7 décembre 2021
Societe-au-portugal
Societe-au-portugal
Societe-au-portugal

Comment calculer sa retraite complémentaire ?

Pour commencer, ce casse tête, pour calculer sa retraite complémentaire ne cesse d’infliger des migraines aux salariés.

Le système des retraites en France se veut particulièrement compliqué au regard de toutes les caisses de retraites concernées. Chaque salarié, alors, ne bénéficie pas en réalité d’une seule retraite. Tous, en effet, peuvent prétendre à une retraite de base qui repose sur le système de répartition des cotisations sociales à l’échelle nationale.

Les personnes éligibles à la retraite complémentaire.

Afin de répondre à la question: Qui peut toucher une retraite complémentaire ?

- Partenaire -

Tout d’abord, du point de vue du droit, une retraite complémentaire n’est pas un choix. Mais un devoir auquel les salariés concernés ne sauraient se soustraire sous aucun prétexte. C’est tout du moins la cotisation qui demeure obligatoire.

Tous les salariés sont concernés par la retraite versée en complément. La retraite de base, n’occasionne des droits à la retraite seulement équivalents à la moitié de la moyenne des trois meilleures paies.

Il est nécessaire d’agrémenter ces derniers aux cotisations personnelles, perçues sur les salaires de chacun.

Ces cotisations sont alors accessibles sur une fiche de paie standard et le montant dépend de la caisse de salaire concernée. Bénéficier de la retraite complémentaire, alors, nécessite d’avoir l’âge requis pour en profiter. L’âge légal pour partir en retraite en France est de 62 ans. Toutefois, l’âge d’accessibilité d’une retraite à taux plein varie, selon les âges, entre 66 et 67 ans.

Comment calculer le montant de votre retraite complémentaire.

calculer sa retraite complémentaire
Photo de MART PRODUCTION provenant de Pexels
- Partenaire -

Le montant de la retraite complémentaire repose sur un système de points. En effet, le prélèvement du régime complémentaire se fait par des points calculés par votre caisse de retraite. Ces points s’accumulent pour chaque mois d’activité salariée. Il faudra attester de leur existence. Soit en présentant un bulletin de paie ou autre garantie de paiement de votre employeur.

Lire aussi l’article sur : Tout savoir sur le statut indépendant.

Le calcul de la retraite complémentaire est établi sur le nombre de points cumulés au moment de votre départ en retraite. Le total de ces points, dès lors devra être multiplié par le coût de ces derniers, le jour de votre départ en retraite.

Actuellement, le montant d’un point retraite est équivalent à 1,2714 euros. Cependant, celui-ci sera susceptible d’évoluer année après année. Il est possible, grâce à des simulateurs en ligne, de pouvoir calculer simplement le montant de votre future retraite. Toutefois, ce montant ne sera qu’une estimation basée sur le prix du point à un moment donné.

La retraite complémentaire et la question des charges sociales.

Pour calculer le nombre de points, la caisse de retraite divise le montant de vos charges sociales. Celles-ci comprenent aussi bien les cotisations sociales que patronales. Il est calculé par le prix d’achat d’un point au moment de votre départ en retraite.

Tous ces calculs sont opérés par vos caisses de retraite indépendamment du poste salarié que vous occupez. Il n’est pas nécessaire, évidemment, d’occuper la même activité salariée jusqu’à son départ en retraite.

Aussi, il faut prendre en compte le fait que les assiettes ne sont pas les mêmes selon que vous ayez ou non été cadre. Ce qui, alors, vous amènera à de nouvelles méthodes de calcul dédiées à ce statut salarié particulier.

Newsletter

Restez toujours connectés avec le meilleur de l'information en recevant gratuitement notre newsletter



Suivez-nous

113SuiveursSuivre
215SuiveursSuivre
- Annonce -

Ne manquez pas

Articles liés

- Annonce -spot_img